Ne Plus Jeter recycle et sensibilise en partenariat avec le Parc amazonien de Guyane

Depuis fin 2015, le Parc amazonien de Guyane et Ne Plus Jeter collaborent dans le cadre d’une démarche de réemploi et de sensibilisation auprès des élèves du sud de la Guyane.

> Recycler pour montrer l’exemple

Trousses recyclées à partir de bâches imprimées © Ne Plus Jeter

Trousses recyclées à partir de bâches imprimées © Ne Plus Jeter

La première action concrète a été de recycler : Ne Plus Jeter a confectionné près de 600 trousses à partir d’affiches en bâche plastifiée utilisées par le Parc amazonien lors d’évènements.

Détail d'une trousse © Ne Plus Jeter

Détail d’une trousse © Ne Plus Jeter

Au total, pas moins de 45 m² de bâches ont été mis à la disposition auprès de l’équipe couture. Chaque trousse est unique avec des motifs variés.

Certaines combinent des morceaux de bâche avec des tissus disponibles à Ne Plus Jeter : madras, jean, wax, etc.

> Animer la réflexion autour des déchets auprès des jeunes

Gaëlle et Boutaïna au collège Gran Man Difou

Gaëlle et Boutaïna à la rencontre d’une classe de 4e au collège Gran Man Difou

Cette action a été complétée par la mise en place d’animations auprès des scolaires à Maripa-Soula, du 8 au 11 juin 2016.

L’objectif est de sensibiliser les élèves à la réduction et à la gestion des déchets et de les amener, par le jeu et l’échange, à agir et sensibiliser autour d’eux. Par la même occasion, les trousses à crayons recyclées ont été distribuées aux élèves.

Prise de notes avec les CM2 de l'école Alexis Jonas

Prise de notes avec les CM2 de l’école Alexis Jonas

David Crugnale et Boutaïna Faraj de Ne Plus Jeter sont intervenus le jeudi 9 juin matin auprès d’une classe de CM2 de l’école Jonas, en co-animation avec Gaëlle Cornaton du Parc amazonien.

L’après-midi, les trois animateurs sont allés à la rencontre d’une classe de 5ème et de 2 classes de 4ème du collège Gran Man Difou. Des jeux de rôles et des saynètes ont été organisés autour des écogestes et de la communication non violente.

Les élèves avaient pour objectif de trouver des idées pour « faire passer un message sans entrer dans le conflit. Les élèves se sont mis en situation, ce qui leur a permis de se questionner, entre autres, sur les postures et les comportement de chacun dans une situation conflictuelle.

Enfin, le samedi 11 juin, Ne Plus Jeter et le Parc amazonien ont co-animé un stand sur le thème « Jeter ou ne plus jeter ? » à la 8e édition Marché artisanal du Maroni, qui se tenait à la salle omnisport de Maripa-Soula.

Et après ?

Le séjour à Maripa-Soula a permis à l’équipe de Ne Plus Jeter d’avoir un bon aperçu des enjeux du territoire et des possibilités de développement.

Ce travail mené avec le Parc amazonien et les acteurs sur le territoire devrait se poursuivre, avec la possibilité de mettre en place d’un projet de création et distribution de couches-lavables. Ne Plus Jeter pourrait également intervenir auprès des élèves du CAP Tourisme dans le cadre de projets pédagogiques autour des déchets.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.